Flamme par temps froid et humide

L'emplacement, les divers méthodes d'allumage, les types de feux, etc.
Claude Ponthieu
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 14 juin 2018 13:22

Flamme par temps froid et humide

Message par Claude Ponthieu » ven. 14 déc. 2018 05:47

Voici une petite video informative qui vient de sortir il y a quelques heures. ;)

Elle s’adresse à ceux qui veulent aller plus loin dans la compréhension du feu, son intérêt est l’explication sur ce qui se passe sur une flamme par très basse température avec un taux d’humidité assez élevé.

Avatar du membre
koz bag

Apprenti photographe
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 231
Enregistré le : jeu. 23 févr. 2017 17:00
badges : 1
Localisation : Maine et Loire

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par koz bag » ven. 14 déc. 2018 07:55

En Anglois ! dommage

Avatar du membre
Über L.
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 581
Enregistré le : sam. 30 nov. 2013 22:33
Localisation : En haut du Stellarium.

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par Über L. » ven. 14 déc. 2018 10:52

Alors moi j’en ai traduit que par temps humide il y a un bouclier d’humidité autour du feu et quand le messieurs dessine à la fin ça fait un peu l’entre jambe féminine. Sinon qu’il faut faire un tas de copeaux de la taille d’un ballon de basket voir un ballon de plage, pour démarer le feu? ah et que il faut faire un feu large et avec des braises pour empêcher l’humiditer d’aller au centre, si on veut dormir en hamac... et qu’il faut faire un feu pyramide pour avoir de la lumière... mais bon j’avou que j’ai pas du tout saisir. J’aurais aimé des images je pense pour palier à mon franglais.

Peut-être que tu peux résumer mieux que moi?
“Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais.” Cicéron
“Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher.” Diogène

Claude Ponthieu
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 14 juin 2018 13:22

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par Claude Ponthieu » ven. 14 déc. 2018 15:52

Effectivement le bouclier thermique lié au taux d’humidité empêche la montée de la chaleur de la flamme.
Ce constat étant fait, la logique amène à l’idée de créer un isolant entre ce bouclier et la flamme par un nid genre cocon et non un amas de brindilles qui serait trop poreux à l’humidité.
Pour augmenter les chance d’une flamme durable, il préconise l’utilisation de produit comme la vaseline, etc.
Dans la seconde partie il évoque sommairement les principes de différents types de feux et du combustible le pin.

Il faut avoir très clair à l’esprit que la maîtrise du feu est loin d’être intégrée seulement par la théorie, la pratique est la clef principale et l’observation en est la condition sine qua none.


[HS]
L’interprétation symbolique d’une image ne se fait qu’à travers nos filtre obsessionnel… :hehe:
[/HS]

Avatar du membre
Über L.
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 581
Enregistré le : sam. 30 nov. 2013 22:33
Localisation : En haut du Stellarium.

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par Über L. » ven. 14 déc. 2018 17:48

Ok merci, mais il préconise vraiment de faire un nids de la taille d'un ballon de basket? Avec en plus de la vaseline? :?

Moi par température faible, j'ai l'impression que les brindilles se consument sans faire de flamme, donc j'ajoute juste plus de petit bois et le temps d’alimentation est beaucoup plus long et plutôt actif en ciblant certains petits foyers qui ont mieux fonctionné dans mon tas assez grossier.
J'ai du mal à visualiser sa préparation de nids énorme par temps froid et humide pour ne pas subir le phénomène et n'avoir cas mettre un coup de silex dans le tas puis se dire "Ok" je vais faire autre chose, comme en été.

(Je parle sans l'utilisation de produit type vaseline etc..)


[HS]
Je vois pas ce que tu veux dire.. :pas:
( :iii: )
[/HS]
“Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais.” Cicéron
“Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher.” Diogène

Claude Ponthieu
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 14 juin 2018 13:22

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par Claude Ponthieu » ven. 14 déc. 2018 21:17

Cette vidéo est faite aux USA, donc la notion de quantité est sans commune mesure avec nos critères.

L’idée d’un nid de la taille d’un ballon de basket, en tant que comparaison possible, c’est qu’un lit agencé dans des bottes de paille me protègera mieux à tous niveaux qu’un lit sur un tas de fougères…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La manière de faire un feu dépend de plusieurs critères.
Par exemple, en considérant uniquement le but d’un feu, schématiquement nous pouvons les classer en 4 types.
En fonction d’où nous nous trouvons, leur efficacité dépendra des essences à notre disposition et de leur gestion en tenant du type que nous voulons mettre en œuvre, etc.
Donc, c’est l’observation minutieuse de nos expérimentations pratiques + expériences diverses sur le terrain et nos connaissances personnelles qui nous permettent d’affiner notre compréhension globale de ce que nous entendons par feu.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ce n’est que très récemment qu’un nombre exponentiel de personnes démarre un feu et vont faire autre chose.

Claude Ponthieu
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 14 juin 2018 13:22

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par Claude Ponthieu » lun. 17 déc. 2018 06:44

Cette seconde vidéo qui vient de sortir, complète les propos de la première ainsi que ma précédente réponse très succincte. ;)

Nihil cogito
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 168
Enregistré le : ven. 7 sept. 2018 14:16

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par Nihil cogito » lun. 17 déc. 2018 10:57

Et quand le bois est gelé à cœur, impossible à fendre, on fait quoi ?

Claude Ponthieu
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 14 juin 2018 13:22

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par Claude Ponthieu » mar. 18 déc. 2018 03:11

Nihil cogito a écrit :
lun. 17 déc. 2018 10:57
Et quand le bois est gelé à cœur, impossible à fendre, on fait quoi ?
Sous les latitudes où j’ai l’habitude de traîner il m’est impossible de rencontrer ce cas de figure, par contre dans certains endroit le taux d’humidité est bien supérieur à 90 % et chaleur minimum 30° C.

Il doit bien avoir une solution, comment font les autochtones du nord de la Sibérie, du Yukon, etc.

Une idée, il serait intéressant de faire des tests chez soi en mettant par exemple un morceau de bois gras et des buchettes avec écorce dans un congélateur pendant un certain temps, puis d’essayer différents trucs dessus. ;)
Personnellement, je suis sans congélateur… :pas:

Nihil cogito
Écureuil (0-5)
Écureuil (0-5)
Messages : 168
Enregistré le : ven. 7 sept. 2018 14:16

Re: Flamme par temps froid et humide

Message par Nihil cogito » mar. 18 déc. 2018 12:45

Congeler du bois ne traduit pas la réalité car sorti du congélateur si la température ambiante est positive, le bois dégèle plus ou moins vite, selon son diamètre.

Répondre

Retourner vers « Le feu »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité